Comment démarrez votre activité d’indépendant complémentaire

Posté par:

Il est possible de démarrer une entreprise indépendante tout en travaillant à temps plein. Le nombre d’indépendants augmentent sans cesse en Belgique depuis 2002. Ils sont aujourd’hui plus d’un million dont près de 300.000 en Wallonie et plus de 100.000 à Bruxelles.

D’une part, ce sont des personnes qui exercent à temps plein et on choisit de renoncer aux carrières traditionnelles et de démarrer une entreprise indépendante qui leur donne plus de flexibilité pour créer un style de vie qu’ils aiment. D’autre part, des indépendants à titre complémentaire qui essaient d’avoir un complément de revenus ou de préparer une future activité à temps plein.

Alors comment faire pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté ? Explications

Pourquoi les entreprises recherchent-elles des freelances ?

L’embauche de freelances est plus attrayante pour de nombreuses entreprises :

  • moins d’impôts,
  • moins de dépenses liées aux employés,
  • pas de risque de maladie à financer,
  • pas de soins de santé,
  • moins d’espaces de bureau,
  • etc.

Ce ne sont là que quelques-unes des raisons pour lesquelles de nombreuses entreprises recherchent des indépendants pour les aider à développer leurs activités.

Cela crée une occasion incroyable pour les personnes ayant des compétences utiles de démarrer une entreprise en tant qu’indépendant complémentaire, et éventuellement de la transformer en une carrière indépendante durable.

Pourquoi une activité complémentaire ?

Avant de quitter un emploi de salarié, il faut être sur de la survie financière de son projet. Quitter immédiatement son emploi de jour pour poursuivre ses passions n’est pas faisable. C’est pourquoi il vaut mieux se lancer sérieusement en tant que freelance et de développer sa marque en développant sa notoriété. Le travail quotidien peut continuer à payer les factures.

Si l’objectif final est de travailler à temps plein à l’activité indépendante, il faut qu’elle soit rentable. Être en statut complémentaire vous donne le temps nécessaire pour valider pleinement votre idée de business.

Le considère le démarrage d’une entreprise indépendante peut être vu comme une étape intermédiaire nécessaire dans la progression vers le retour à un travail indépendant rémunéré.

Procéder comme cela permet aussi de ne pas s’endetter ou chercher du financement à l’extérieur pour démarrer l’entreprise. Il faut seulement pouvoir disposer d’assez de temps avant et après le travail et pendant les week-end.

Comment démarrer en tant qu’indépendant complémentaire ?

Pour tout ceux qui veulent devenir des travailleurs indépendants en régime accessoire, voilà une liste des étapes à suivre en dehors de toute la partie administrative :

Définissez vos objectifs

Sans objectifs clairement définis et facilement mesurables, il vous sera très difficile d’arriver là où vous voulez aller.

  • Est-ce que le travail de freelance est un moyen de gagner un revenu supplémentaire en plus de votre emploi de jour ou a-t-il vocation à devenir votre emploi principal ?
  • Voulez-vous éventuellement devenir un travailleur indépendant à temps plein en raison des avantages d’être votre propre patron ?
  • Ou cherchez-vous à utiliser le statut d’indépendant complémentaire comme tremplin vers l’atteinte d’un objectif complètement différent ?

Quel que soit votre but ultime, vous devez être très clair. C’est quelque chose sur lequel tous les meilleurs entrepreneurs du monde s’entendent lorsqu’il s’agit de démarrer une entreprise avec succès.

Prenez le temps de comprendre pourquoi vous songez à lancer votre entreprise. Assurez-vous que cette décision est la bonne décision dans votre progression vers l’atteinte de vos objectifs globaux.

Ce n’est qu’une fois que vous saurez clairement où vous voulez que ce travail vous mène, que vous pourrez commencer à vous fixer des objectifs et des repères à court terme qui vous aideront à faire de votre entreprise un succès.

Fixer vous un objectif de revenu qui vous permettrait de pouvoir quitter votre emploi principal. Pour ce faire vous pouvez utiliser la méthode SMART.

Trouvez une niche rentable

Une des principales erreurs est de vouloir avoir tout le monde comme client.

A choisir entre un comptable spécialisé dans les PME actives sur Internet et un comptable généraliste, qui choisiriez-vous si vous lancez un site d’e-commerce ? La réponse est simple, celui qui est spécialisé dans votre secteur. Vouloir attirer tout le monde, c’est le meilleur moyen de n’attirer personne.

Recherchez activement une industrie et un type de client qui valorise la qualité de vos services. Lorsque vous êtes sur une niche où la qualité est en concurrence, changez la façon dont vous vendez vos services. Vous devez être en compétition sur la valeur, pas sur le prix.

Choisissez LE domaine qui vous intéresse vraiment et concentrez-vous sur le fait de devenir le meilleur sur cette niche c’est ainsi que vous trouvez vraiment le bon créneau. Une fois que vous avez développé vos compétences à un niveau pour lequel vous pouvez facturer une prime en toute confiance, vous êtes prêt à démarrer votre entreprise freelance et à chercher vos clients idéaux.

Établissez vos buyers personas

Un buyer persona est une représentation fictive de votre client idéal que vous dotez d’une personnalité et tout ce qui y a trait :

  • nom, prénom
  • âge
  • profession
  • catégorie socio-démographique
  • urbain ou rurale
  • ….

Elle peut-être basée sur des études de marché, des données réelles sur des clients de concurrents et quelques hypothèses. Il vous aide à comprendre un public auquel vous voulez vendre vos produits et services et à établir des relations avec lui.

Pourquoi les buyers personas sont-elles importantes ?

La typoogie de l’acheteur est au cœur de toute stratégie de marketing, et ce, à chaque étape du processus de vente. Si vous ne pouvez pas vous engager avec vos clients potentiels d’une manière pertinente et contextuelle, vous perdrez leur confiance et leur intérêt.

Si vous êtes en B2B, pour déterminer le meilleur type de clients cibles lorsque vous démarrez une entreprise indépendante, posez-vous les trois questions suivantes :

  • Quelles entreprises trouveront mes services utiles ?
  • Quelles entreprises peuvent se permettre de payer les prix que je devrais exiger pour atteindre mon objectif de revenu ?
  • Qui sont les décideurs au sein de ces entreprises, et que puis-je apprendre sur leur démographie et leurs intérêts ?

Établissez des prix stratégiques pour vos services

entrepreneur-complementaireDéterminer un taux taux horaire est une tâche qui parait simple mais s’avère complexe. En début d’activité, vous êtes tenté de vous « solder » et ensuite vous exprimez des regrets. Vous devez établir votre prix en fonction de la valeur que vous offrez et non en fonction de ce que vos concurrents facturent ni de votre envie de gagner un client.

Une leçon qui revient souvent, c’est que plus vous facturez, tout en rendant des services de qualité, moins les clients se plaignent. Il n’y a pas de prix trop élevés. Vos prix peuvent être trop élevés (ou trop bas) pour les types de clients que vous ciblez, mais si vous faites vos devoirs en décidant à qui présenter vos services, vous vendrez exactement ce dont vos clients ont besoin, à un prix qu’ils peuvent justifier.

Ne facturez pas non plus trop cher, mais ne sous-estimez jamais ce que vous faites pour vos clients.

Choisissez judicieusement vos premiers clients

En activité complémentaire, vous avez très peu de temps pour trouver de nouveaux clients. Vous devez tirer le meilleur parti des clients avec qui vous allez travailler, tant du point de vue financier que du point de vue de la constitution du portefeuille client.

Votre nombre limité de clients et les éléments corrélés de votre portefeuille représentent la façon dont vous êtes perçu par d’autres clients potentiels à l’avenir. Passez une minute ou deux à réfléchir à la question de savoir si chacun de vos clients potentiels vous aidera à aller là où vous voulez aller.

Sachez vous présenter

Que ce soit face à face, sur les réseaux sociaux ou en envoyant des emails, vous devez pouvoir vous présenter efficacement pour vendre.

Voici les principes de base de l’élaboration d’une proposition freelance efficace qui vous permettra d’attirer des clients :

  • Soignez votre pitch.
  • Vendez vos forces.
  • Anticipez et répondez à toutes les questions que vous pourriez vous poser.
  • Ayez un book de projets passés pour démontrer votre expertise.

Faites attention au mélange des genres

Par-dessus tout, il est important de vous rappeler que votre emploi de jour reste votre priorité numéro un. Ne faites rien qui mette en péril votre emploi à temps plein, car vous en avez encore besoin pour subvenir à vos besoins pendant que vous développez votre activité complémentaire.

Faites attention à l’interdiction ou à l’obligation de signalement ‘une activité complémentaire, soyez attentif aux clauses de non-concurrence, n’utilisez pas un ordinateur de votre employeur, …

 

0
  Article en rapport
  • No related posts found.