Les  » versements anticipés  » constituent une avance sur impôt en matière d’impôt des personnes physiques et d’impôt des sociétés. …
Les indépendants en personne physique et les sociétés

En principe, les versements anticipés sont libres. Des bonifications sont accordées en cas de versements anticipés.

Cependant, il existe un système de majoration pour désavantager ceux qui ne paient pas leurs impôts à l’avance.

Quatre versements anticipés sont prévus chaque année fiscale, aux dates suivantes:

-10 avril
-10 juillet
-10 octobre
-20 décembre

En principe, les contribuables concernés reçoivent, avant l’échéance, un virement destiné au paiement des versements anticipés.

Il y a deux cas où une exonération est accordée par l’administration :

1) Pour les entreprises qui ont un faible revenu, à savoir un revenu net ne dépassant pas 5.480 euros imposables sur l’année.

2) Pour les jeunes indépendants qui s’établissent pour la première fois dans une profession indépendante ou en qualité de dirigeant d’entreprise, pendant les trois premières années de l’exercice de l’activité professionnelle à titre principal.